Engagez vous, rengagez vous, qu’ils disaient

Engagez vous, rengagez vous, qu’ils disaient "

Mon confrère de l’Hérault ne m’en voudra pas de reprendre cette citation parue dans sa plaquette du mois de novembre, tout en la rendant à César ou plus exactement à ses légionnaires…

Je n’ai pas (pardon, je ne PRENDS pas) souvent le temps d’écrire à mes confrères, non pas dans un bulletin auquel nous avons renoncé, mais au moins sur le site internet de notre Conseil (site qui d’ailleurs va être « relooké »). Je me décide car je souhaite que chacun des mille (nous avons atteint ce nombre en 2014…) médecins d’Ardèche prenne le temps de réfléchir à la place du Conseil de l’Ordre dans sa vie et son activité ainsi qu’au rôle qu’il peut y jouer.

La date des élections pour le renouvellement par moitié du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de l’Ardèche a été fixée au dimanche 17 mai 2015 et je formule deux souhaits :

Tout d’abord que le plus grand nombre de médecins participent au vote ; au début de l’année vous recevrez les premiers documents, appels à candidature, professions de foi et matériel de vote mais je préfère vous alerter dès maintenant pour que vous soyez prêts. Dans une époque où l’attrait pour la chose publique s’émousse et où un citoyen sur deux ou presque n’utilise plus ce droit d’exprimer sa volonté et ses choix, droit conquis de haute lutte, si rare de part le monde et pourtant si précieux, la légitimité des dirigeants n’est forte que si beaucoup d’inscrits ont exprimé leur choix.

Ensuite, j’aimerais que de nombreuses candidatures se manifestent pour que le libre choix soit réel et pour que notre conseil puisse être le reflet de la diversité de notre population médicale : actifs et retraités, libéraux ou salariés, généralistes ou spécialistes, jeunes ou moins jeunes, diplômés en France ou ailleurs…

Notre Conseil se compose de quinze membres titulaires et de quinze suppléants et nous avons besoin de tous pour remplir correctement nos multiples missions.

Réfléchissez, profitez de ces quinze jours de fête pendant lesquels notre siège sera fermé, permettant à nos secrétaires dévouées et efficaces de se reposer, mais où je reste joignable sur le numéro diffusé par notre répondeur, n’hésitez pas à interroger les conseillers que vous connaissez sur les conditions et les contraintes de la fonction d’élu ordinal. Et quand les appels à candidature vous parviendront, soyez nombreux à répondre présent pour devenir membre de votre conseil départemental afin d’être, comme le dit notre devise, « au service des médecins, dans l’intérêt des patients ».

En attendant, je vous souhaite de très bonnes fêtes et vous présente tous mes vœux pour l’année 2015, pour vous et tous ceux qui vous sont chers.